Le CVE : un outil pour accompagner les parents

dans le suivi vaccinal de leurs enfants

Chaque jour, le pharmacien d’officine est interrogé par des parents sur la vaccination de leurs enfants

« Pourquoi faire vacciner mon enfant contre l’hépatite B ? » , « Mon enfant n’a pas reçu ses vaccins à 11 mois, faut-il tout reprendre depuis le début ? » , « Mon enfant rentre en maternelle : est-il à jour de ses vaccinations ? »…

De plus, la récente polémique sur la vaccination et l’annonce du passage de 3 à 11 vaccins obligatoires pour les bébés nés à partir de 2018 ont renforcé les interrogations des parents sur la qualité, la sécurité et la composition des vaccins. Et avant même cette annonce du ministère de la Santé, le baromètre 2016 de l’agence Santé Publique France montrait que si 75 % des Français restaient favorables à la vaccination, cet avis positif accusait une baisse de 4 points par rapport au baromètre 2014…

Alors, comment, dans ce contexte, répondre de manière actualisée, personnalisée et argumentée aux questionnements sur la vaccination ?

PAERPA
  • facebook
  • linkedin

Le Carnet de Vaccination Électronique (CVE) de MesVaccins.net est un outil dématérialisé qui présente deux innovations majeures

D’une part, il est accessible par le grand public et les professionnels de santé, ce qui signifie que les mêmes données sont partagées entre la personne vaccinée et les médecins, pharmaciens, infirmiers, sages-femmes… D’autre part, il intègre un système expert d’aide aux conseils vaccinaux qui permet un diagnostic personnalisé en fonction du profil santé et de l’historique vaccinal, de plus, il est argumenté par des indications qui précisent les raisons pour lesquelles la personne doit être vaccinée. Il est important que les pharmaciens demandent à leurs fournisseurs de progiciel d’y intégrer Mes Vaccins.net, afin de ne pas être obligés de faire une nouvelle saisie.

Côté pharmacien : le conseil vaccinal éclairé.

Une fois l’historique vaccinal et le questionnaire santé complétés, le pharmacien accède aux recommandations personnalisées et argumentées. Dans le cas de la vaccination contre les infections invasives à méningocoque C, par exemple, le pharmacien va pouvoir expliquer le motif de la vaccination, le schéma vaccinal et la justification de cette recommandation.

Par ailleurs, le CVE intègre les recommandations en temps réel prenant en compte, en 2017, l’ajout d’une dose de vaccin méningocoque C pour le nourrisson de 5 mois.

Côté grand public : accompagner les parents.

Le CVE permet aux parents de savoir si l’enfant a bien reçu l’ensemble des vaccins recommandés. Un code couleur « feux tricolores » permet de visualiser facilement les vaccins à jour (vert), en retard (rouge) ou à faire (orange). Le CVE permet également de recevoir des alertes mails pour les prochaines échéances vaccinales et de consulter l’historique vaccinal en tout lieu et à tout moment depuis l’appli mobile MesVaccins.

Les perspectives de l’utilisation du CVE

À l’approche de l’extension à 11 vaccins obligatoires pour le nourrisson, le CVE participe à la démarche d’information des professionnels de santé auprès du grand public et, pour tout un chacun, à l’accès en toute transparence à ses données vaccinales.

Pour accéder à la gestion des CVE depuis votre officine :

  1. Rendez-vous à l’adresse pro.mesvaccins.net.
  2. Dans la partie « pas encore inscrit ? » cliquez sur « créer un compte ».
  3. Dans la rubrique « abonnement financé par un organisme », renseignez le code d’inscription suivant : URPSPC. L’abonnement est entièrement pris en charge financièrement par votre URPS.
  4. Renseignez votre adresse de courriel et créez un mot de passe puis cliquez sur « je crée mon compte ».
  5. Dernière étape : installez un certificat pour accéder à la gestion des carnets (accès sécurisé nécessitant d’être identifié comme professionnel de santé). L’équipe MesVaccins.net est à votre disposition pour vous guider dans cette installation au 05 47 47 74 23, au 05 56 58 02 56 ou à l’adresse contact@mesvaccins.net.

NOS AUTRES ACTIONS

L'URPS Pharmaciens agit, en lien étroit avec ses mandants, pour préserver le maillage officinal et favoriser l'innovation.

Pin It on Pinterest

Share This